Biomasse

    Biomasse : de l'énergie par nature !

    La biomasse est une des sources d’énergie renouvelables stables développée en Martinique. Le principe ? Des matériaux d’origine biologique, utilisés pour la production de chaleur, d’électricité, de gaz ou de carburants, issus du bois-énergie, des déchets organiques, de la part fermentescible des déchets ménagers et des déchets verts.

    Biomasse
    Le défi

    Le défi :

    Limiter progressivement l'importation de matière première grâce au développement de filières locales.

    Aujourd'hui... et demain ?

    CVO du Robert

    Mis en service en 2005, le Centre de Valorisation Organique du Robert est capable de traiter jusqu’à 40 000 tonnes de biodéchets et déchets verts par an, transformés en compost et en énergie.

    > fiche signalétique ADEME : le CVO du Robert

    Des études sont en cours pour envisager la valorisation de la biomasse en Martinique, dont les sources sont nombreuses et encore inexploitées : sargasses, curage des forêts, déchets d’agriculture, lisiers, boues.

     

    Galion 2 première centrale locale

    La nouvelle centrale Galion 2, première centrale 100 % bagasse/biomasse en Martinique, devrait fournir 15 % de la consommation électrique totale de l’île, grâce à une production nette de 36,5 MW. À terme, la biomasse locale représentera près de 40% des approvisionnements de la centrale.

    L'énergie biomasse dans le monde

    L'énergie biomasse dans le monde

    La biomasse représente 7,6% des énergies renouvelables en France selon EDF. En Europe, elle est la première source d’énergie renouvelable (60% des EnR).
    En 2014 selon l’Agence Internationale de l’Énergie, la biomasse a fourni 90,2 GW d’énergie, soit 10 % environ de l’énergie primaire consommée dans le monde.

    Pour en savoir plus