Efficacité énergétique

    L’efficacité énergétique
    moteur de notre transition

    L'efficacité énergétique, c'est le rapport entre l'énergie utilisée (énergie utile) et l'énergie consommée (énergie finale) par un équipement ou un bâtiment. Plus ce rapport est faible, meilleure est la performance énergétique !

    Efficacité énergétique

    Efficacité active ou passive ?

    Efficacité énergétique passive

    L’efficacité énergétique passive se rapporte à l’isolation, la ventilation, l’éclairage, la climatisation et aux équipements de chauffage.

    Efficacité énergétique active

    L’efficacité énergétique active concerne la régulation, la gestion de l’énergie, la domotique et la Gestion Technique du Bâtiment.

    Cumulées, l'efficacité énergétique passive et active révèlent la performance énergétique globale d'un équipement ou d'un bâtiment.

    Le défi :

    Augmenter de 75% l’efficacité énergétique annuelle du territoire en 2018, et de 150% en 2023 !

    L'efficacité publique :
    les communes en action

    Les équipements et bâtiments publics, très énergivores, sont les premiers concernés par les mesures d’efficacité énergétique des collectivités.

    Éclairage public

    L’éclairage public représente en moyenne plus de 60 % de la facture d’électricité d’une commune martiniquaise (1).

    Un parc d’éclairage public vétuste à renouveler, principale cause de la surconsommation.

    Un énorme potentiel d’économies réalisables grâce à des équipements rénovés et modernisés, notamment de classe énergétique A ou A+.

    Bâtiments publics

    Les collectivités locales disposent toutes d’un potentiel important en terme d’efficacité et d’économies d’énergie.

    Selon l’ADEME, les écoles, les mairies, les bâtiments publics pourraient économiser 20 à 40% de leur consommation d’énergie en améliorant leur isolation (1).

    – 50% d’ici 2050 C’est l’objectif fixé par la loi sur la Transition Énergétique en matière de consommation énergétique du patrimoine bâti des collectivités. Des bâtiments publics à énergie positive, qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

    L'efficacité domestique :
    maîtrisons notre énergie

    L’efficacité énergétique domestique permet, pour un même confort, d’optimiser sa consommation et de payer moins cher sa facture énergétique.

    Mise en place d’une politique de maîtrise de la demande d’énergie (MDE) et de chasse aux gaspillages : rénovation et performance énergétique de l’habitat, isolation thermique, éco-construction, compteurs numériques, équipements basse consommation ou à énergie renouvelable, gestion des consommations inutiles…

    Les infos pratiques et les aides financières :

    > Le guide de l’ADEME pour la Maîtrise de la Demande d’Énergie
    > La Prime Energie EDF pour la rénovation de l’habitat
    > Le guide ADEME : Rénover son logement en Martinique

    L’efficacité énergétique domestique permet, pour un même confort, d’optimiser sa consommation et de payer moins cher sa facture énergétique.

    Objectif 20% d’économie d’énergie dans les bâtiments d’ici 2020, grâce à un programme d’actions opérationnel pour l’habitat résidentiel, les bâtiments tertiaires et l’habitat collectif (Plan Logement Martinique).

    Énergie solidaire

    Énergie solidaire

    Dans le cadre de ses missions de service public, EDF doit s’assurer d’alimenter tous les foyers martiniquais qui en font la demande a un tarif défini par l’état. Malgré des coûts de production et de maintenance du réseau électrique plus élevés, liés aux contraintes insulaires et climatiques, les martiniquais bénéficient du même tarif de l’électricité qu’en France hexagonale.

    L’efficacité énergétique, joue un rôle essentiel dans la lutte contre la précarité énergétique en Martinique. Des actions de sensibilisation aux économie d’énergie et l’accès à des équipements économes sont déployés par les acteurs institutionnels énergétiques du territoire. (L’état, CTM, Ademe, SMEM et EDF).

    L’énergie pour tous

    D’autre part, depuis 2018, un nouveau dispositif d’aide a été mis en place par l’état par le biais d’un cheque énergie.

    L'efficacité énergétique dans le monde :
    l’Europe meilleur élève

    Bien qu’au cours des trois dernières décennies, la plupart des pays du monde ont réduit de manière significative leur consommation d’énergie, l’Europe de l’Ouest reste le meilleur élève.

    Ainsi l’Amérique latine et les pays d’Asie-Pacifique se situent à environ 15% au-dessus du niveau européen, tandis que l’Inde, l’Amérique du Nord et d’autres pays d’Asie affichent une intensité énergétique 50% supérieure. La Chine, le Moyen-Orient et l’Afrique deux fois plus. La CEI (Russie plus des anciennes républiques soviétiques) affiche une intensité énergétique trois fois supérieure à celle de l’Europe ! (1)

    (1) source ADEME-Perspectives énergétiques mondiales